L’Aquitaine a des ressources !!!

Si le bordelais Nicolas Picot n’en est plus à sa première qualification pour le mondial Rotax, si le frangin Vivien Cussac-Picot en gagnant le RMCIT s’est assuré aussi cette qualification, c’est depuis peu un nouvel aquitain qui s’envolera pour le superbe tracé de Portimao, au sud du Portugal fin novembre.

Mathis Parlant, en gagnant la dernière manche de la NSK à Salbris, après avoir notamment survolé la manche qui s’est joué sur le tracé voisin de Muret dans l’été, va devoir assumer ce superbe privilège de représenter la France dans ce mondial.

Nul doute qu’ensemble, le groupe aquitain se sentira fort pour affronter les meilleurs mondiaux.

C’est tout le mal qu’on leur souhaite !